Elon Musk rachète Twitter pour 44 milliards de dollars

 Elon Musk rachète Twitter pour 44 milliards de dollars

Le patron de Tesla et l’homme le plus riche du monde, Elon Musk, a signé lundi un accord avec le conseil d’administration de Twitter pour acheter le réseau social pour environ 44 milliards de dollars. Les groupes de défense des droits de l’homme ont immédiatement fait part de leurs inquiétudes, tandis que le milliardaire a critiqué la modération du contenu de Twitter, qu’il a qualifiée de dure.

Elon Musk a gagné son pari : les patrons de Tesla et SpaceX ont conclu un accord définitif avec le conseil d’administration de Twitter pour acheter le réseau social pour 54,20 dollars l’action, le valorisant à environ 44 milliards de dollars et en faisant une société privée, non cotée en bourse.

Ainsi, l’homme le plus riche du monde est devenu propriétaire de la plateforme qu’il a annoncé vouloir il y a moins de deux semaines, malgré les objections initiales du conseil.

Elon musk twitter

“La liberté d’expression est la pierre angulaire du fonctionnement de la démocratie, et Twitter est une place publique numérique dans laquelle débattre de questions vitales pour l’avenir de l’humanité”, a déclaré Elon Musk dans un communiqué sur Twitter.

La cotation du groupe à la Bourse de New York a été suspendue avant le communiqué de presse. Il se négociait à près de 52 dollars vers 17 heures GMT, en hausse de plus de 6 % sur les rumeurs d’une prise de contrôle imminente dans les médias américains.

Elon Musk a déclaré la semaine dernière qu’il avait obtenu 46,5 milliards de dollars grâce à deux prêts bancaires de Morgan Stanley et sa fortune personnelle pour finaliser l’acquisition.

Il a également évoqué la possibilité de lancer une offre publique d’achat hostile (OPA) directement par l’intermédiaire des actionnaires pour contourner le conseil d’administration (CA).

 

Provocation :

Le conseil d’administration de Twitter s’est réuni dimanche matin pour examiner la proposition du milliardaire, selon les médias américains.

Il y a deux jours, l’entrepreneur d’origine sud-africaine s’est entretenu avec plusieurs actionnaires lors de plusieurs appels vidéo pour défendre son offre de rachat.

L’instance dirigeante du groupe, composée de 11 membres, y était initialement hostile, utilisant des termes dits de “pilule empoisonnée” pour rendre les prises de contrôle plus difficiles.

La disposition stipule que si les actionnaires atteignent plus de 15% du capital de Twitter, le conseil se réserve le droit de vendre des actions à tous les autres détenteurs de titres. Elon Musk détient actuellement plus de 9% des actions ordinaires du réseau social.

Bouton “Modifier” ?

Un autre domaine dans lequel Elon Musk pourrait vouloir investir est de rendre Twitter plus rentable et d’augmenter la croissance des utilisateurs.

Il a déjà proposé quelques modifications, telles que l’ajout d’un bouton “modifier” pour corriger les tweets après leur publication et la modification du plan d’abonnement payant Twitter Blue.

Le groupe de San Francisco doit publier ses résultats trimestriels avant l’ouverture de Wall Street jeudi.

Mohamed Djaziri

https://www.linkedin.com/in/djaziri/

Digital Marketer - Community Manager - 2D/3D Designer - Video Editor

Related post